Bilan climatique de l’année 2018

L’hiver 2018 aura été l’un des plus arrosé de ses dernières années ce qui a entrainé une saturation des sols.

Les températures en janvier étaient très douces (+4°C) puis très froides en moyenne en février (-2.1 °C). La saison s’est terminée par un pic de froid du 26 au 28 février remarquable par son caractère tardif. C’est certainement l’une des causes de la très grande mortalité observée cette année sur les colonies de manière générale.

L’hiver 2017-2018 aura été bien morose avec un soleil très timide. Des records de faible ensoleillement…

En 2017, la progression des température restait linéaire de janvier à mars. Mais là encore, nous constatons en 2018, une rupture de cette progression, avec en février une moyenne mensuelle de 1.6 °C !!

En revanche, nous observons des températures plus élevées de 2°C environ sur les mois de juillet à septembre 2018 comparativement à ceux de 2017.

 

 

Globalement, 2018 aura été une année chaude, très chaude avec des températures supérieures de 2°C en moyenne, d’avril à juillet, comparées aux moyennes observées entre 1976 et 2005.

La station météo de l’association ne possède pas de pluviomètre mais nous pouvons affirmer que les cumuls de précipitations moyens n’ont pas été atteints cet été : c’est une certitude !!..