2016, une année précoce

L’hiver 2015-2016 aura battu de nombreux records de douceurs.

C’est pourquoi le printemps 2016, s’annoncent très précoce. Pour preuves, les prunus sont déjà en fleurs à l’heure où nous écrivons ces quelques lignes.

Attention donc à l’essaimage qui lui aussi devrait être précoce ! Pensez à surveiller vos ruches dès les premiers jours d’avril..

D’autant que d’après les prévisions météo à long terme, les mois à venir devraient être dans les moyennes saisonnières.